Social Icons

samedi 27 mai 2017

Interview de Manu Delpech

Manu Delpech

TCIste 
(Pratiquant de la Transcommunication Instrumentale)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Reporter de l'Au-delà" interview pour la première fois un TCIste
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


-  Premièrement, pour ceux qui ne connaissent pas cette pratique, pourriez-vous nous expliquer ce qu’est la TCI ?

M.D. :  La Transcommunication Instrumentale est une méthode d’enregistrement de voix de défunts par l’intermédiaire d’un appareil enregistreur.

-  À quel âge avez-vous commencer à vous intéresser à la TCI et en quelle circonstance ?

M.D. :  Aussi surprenant que cela puisse paraitre, mes premières séances remontent à ma petite enfance vers l’âge de 7 ans où je mettais des cassettes consciemment dans mon magnétophone afin de capter la voix des morts.  
C’est bien plus tard, à l’âge de 42 ans que j’ai réellement démarré la pratique de la TCI.

-  À vos début, y'a-t-il des personnes qui vous ont conseillé en ce domaine ?

M.D. :  J’ai eu la grande chance de faire mon apprentissage seul, sans personne pour me conseiller et avec du recul, je suis très content de mon parcours.  Par la suite, j’ai connu de nombreux TCIstes, lu quelques livres, tous disaient les mêmes choses et je n’étais souvent pas d’accord avec leur façon de pratiquer et d’appréhender la TCI.

-  Qu'en pense votre entourage, famille, collègues de travail ?

M.D. : Je dois dire qu'aussi bien dans la famille que dans ma vie professionnelle, je n'ai que rarement subi des sarcasmes, étant sapeur pompier, pas mal de mes collègues connaissent ma passion, en me posant souvent des questions sur ma façon de communiquer avec l'au-delà et beaucoup s'interrogent sur la vie après la vie.


-  Quel matériel utilisez-vous ? 

M.D. :  J’utilise un matériel tout ce qu’il y'a de plus simple : Un magnétophone bas de gamme, un micro, ainsi qu’un appareil de support pour que les défunts puissent « s'appuyer » dessus.

J’ai toujours pensé que le matériel est secondaire et que c’est l’intention qui compte et non la sophistication du matériel.

-  Avez-vous un Guide (Esprit) ?

M.D. :  Je suis à peu prés certain que oui, mais, n’étant pas médium, il m’est difficile de l’affirmer.
J’ai remarqué que les messages importants sont très souvent transmis par une voix féminine, douce et singulière, reconnaissable entre toutes.

 -  Dans quels endroits avez-vous déjà pratiqué la TCI ? 

M.D. :  Les endroits où je pratique la TCI sont les plus souvent les habitats où les personnes me demandent une séance, mais, il m’arrive souvent d’en faire dans les châteaux où je reçois bien, mais aussi dans la nature et même parfois dans ma voiture.

-  Quelle sorte d’esprit se manifeste le plus souvent lors d’une séance ?  (Défunts, Guides, autres…)

M.D. :  Dans mes premières années de TCI, j’avais remarqué que je recevais beaucoup de voix quelconques et moins de voix intéressantes.

Au fil du temps, le phénomène s’est inversé, et les messages que je reçois à présent, répondent pratiquement toujours à la question posée et sont très claires et très audibles, même pour un non habitué à la Transcommunication Instrumentale.

Les voix donnant des messages importants sont neutres, et par ce fait, je pense que se sont des esprits évolués.

Enfin, je ne prétends jamais que le message reçu vient toujours du proche disparu, je préfère rester prudent, car, il peut venir d’un guide ou d’un esprit ayant la réponse à la question demandée.

-  Que demandent les gens lors d’une TCI ?

M.D. :  Les personnes qui me contactent ont toujours envie de recevoir un message de leur proche, avec si possible, une preuve de leur existence dans l'au-delà par un mot, un prénom ou une phrase qui leur était familière. 

-  Quel est le message le plus étonnant qu’un défunt ait transmis durant une séance ?

M.D. :  Oh, il y en a beaucoup, mais un me revient à l’esprit : 

C’était une femme qui m’avait contacté pour une séance. 

Celle-ci me racontait avec insistance que sont défunt mari ne lui avait rien laissé sur son testament.

En lui demandant si ce monsieur avait un  beau message à lui transmettre, sa réponse fut drôle et en même temps gênante pour mon interlocutrice.  
Celui-ci a répondu froidement  : "Elle est pas pauvre"

Juste après l’écoute de ce message très net, cette femme me confirma qu’elle possédait des biens qui lui permettaient de vivre largement de ses rentes...!

Vous pouvez d’ailleurs écouter ce message sur mon site internet : 
« tcisequence06 »

ou sur ma page Facebook
« Transcommunication Instrumentale France »
(Anciennement " Trancommunication Instrumentale Cannes ")


-  Y’a-t-il des esprits qui vous aient dit des choses qui vous ont effrayé ?

M.D. :  Je ne dirais pas effrayer, à proprement parlé, mais certains esprits ont la capacité indéniable à lire dans vos pensées, et quelques fois, sur la bande, je peux entendre très clairement mon prénom suivi d’un problème qui me touche sur le moment ou même aussi parfois de grosses insanités. 

-  Quel conseil donneriez-vous à ceux qui voudraient s’essayer à la TCI ?

M.D. :  La TCI devient de plus en plus médiatisée, mais il faut bien comprendre que cela n’est pas un jeu.  Aussi, je précise, que le TCIste doit être humble, modeste et honnête dans l’analyse des voix.
Celles-ci doivent êtres claires et audibles pour le commun des mortels. 

En effet, je constate que trop souvent nombre de TCIstes perçoivent des bruits qu’ils prennent souvent pour des voix de façon non intentionnelle, d’autre que je ne nommerai pas ici, se font passé pour de grands TCIstes  alors que leurs messages sont "bidouillés".

Il est inacceptable de mentir, non seulement à la personne qui vient vous voir en toute confiance, mais, aussi aux esprits qui n’apprécient guère ce genre de comportement.

Enfin, je précise qu’une Transcommunication, doit se faire face à face avec la personne qui vous la demande. Trop de TCIstes font malheureusement payer une séance qui, bien trop souvent n’est pas effectuée devant la personne. Je ne cautionnerai jamais ces pratiques malhonnête et qui déservent les TCIstes intègres.

-  Question finale, quelle a été votre plus belle expérience ?

M.D. :  Dernièrement, j’ai fait une jolie TCI avec une jeune femme qui demandait à sa maman si elle pouvait chanter sur la bande, car de son vivant, elle adorait le chant. Juste au moment où cette jeune femme prononçait le mot chanter, on entend clairement, et sans support, une superbe vocalise.

Voilà un exemple de véritable Transcommunication Instrumentale comme j'aime la pratiquer.

-  Avez-vous quelque chose à ajouter ?

M.D. :  La TCI est un moyen extraordinaire de recevoir des messages, car ceux-ci sont enregistrés et laissent une trace unique et indélébile sur une bande magnétique à la personnes qui les reçoit.

Je conclurai, que le TCIste* qui reçoit bien, doit rester une personne humble et discrète et simplement au service des personnes et ne doit n'attendre en retour qu'un simple remerciement.


Je vous remercie !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Site de Manu Delpech 
http://www.tci-transcommunication.org/

Page Facebook
Transcommunication.instrumentale.France

Transcommunication Instrumentale France
Youtube 
Chaine Youtube 

Twitter 
 TCI France
 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

TRANSCOMMUNICATION AUDIO
de
Manu DELPECH
d'Yves Linès. Association "Source de Vie Toulouse"
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

" Les Sentiers du Réel "
Interview de Manu Delpech
par
Alexis Lambin 
 

*TCIste : Personne pratiquant la TransCommunication Instrumentale

1 commentaire:

  1. Humble bien dit mais vous deviez le mettre en pratique car votre ego vous fait juger des TCIstes pour vous mettre en avant..je ne suis pas TCIste donc je ne suis pas guidé par mon orgueil ou mon égo. Mais quelques TCIstes que je connais et qui font un travail remarquable ont été littéralement descendu avec des paroles violentes,méchante et injuste , indigne d'une personne spirituel et soit disant humble .. les TCIstes ne savent pas ma démarche de vous écrire ho non ils sont beaucoup trop braves pour celà. Remettez vous en question Mr Manu Delpech et acceptez que vous n'êtes pas le seul et unique TCIste à faire cela sans rémunération , les personnes que vous cherchez à descendre le font juste par amour et aider leurs prochains, des personnes que je connais ,de belles âmes spirituel qui sont dans l'échange,le partage . Chez vous dans votre esprits il a fait naufrage pensez y MR Delpech et laissez ses personne ils ne sont pas là pour vous faire de l'ombre n'ayez pas peur gardez votre agressivité, gardez vos énergies négative et laissez place à l'amour et le partage vous vous sentirez certainement mieux, car le chemin spirituel n'est pas une course à la victoire ...!

    RépondreSupprimer